Jean Anouilh, Antigone

Publié le par Grazyel

antigone-copie-1.jpgRésumé : Antigone est la fille d'Œdipe et de Jocaste, souverains de Thèbes. Après le suicide de Jocaste et l'exil d'Œdipe, les deux frères d'Antigone, Étéocle et Polynice se sont entretués pour le trône de Thèbes. Créon, frère de Jocaste et – à ce titre – nouveau roi, a décidé de n'offrir de sépulture qu'à Étéocle et non à Polynice, qualifié de voyou et de traître. Il avertit par un édit que quiconque osera enterrer le corps du renégat sera puni de mort. Personne n'ose braver l'interdit et le cadavre de Polynice est abandonné à la chaleur et aux charognards.
Seule Antigone refuse cette situation. Malgré l'interdiction de son oncle, elle se rend plusieurs fois auprès du corps de son frère et tente de le recouvrir avec de la terre. Ismène, sa sœur, informée de sa décision, refuse de la suivre, craignant sa propre mort.

L’an dernier, j’avais déjà lu la pièce antique de Sophocle, et je ne l’avais pas autant apprécié que celle qu’il avait fait sur Œdipe (Œdipe Roi). Dans Antigone, j’avais quelque peu déploré l’enjeu politique, certes important, mais qui n’était pas ce que je recherchais dans une lecture à ce moment là.
Ici dans la pièce d’Anouilh, je retrouve ce que j’avais sans doute manqué dans celle de Sophocle : de l’émotion.
Les personnages sont peints avec beaucoup plus de sentiment. La tragédie déclenche une pitié « plus moderne » chez le spectateur/lecteur. Ainsi, Antigone dont on observe aussi une image descriptive (maigre et peu féminine) se montre plus humaine et touchée par les événements. Elle agit aussi beaucoup plus égoïstement, bravant Créon dans une tentative de suicide (et je trouve que cet égoïsme ressort d’autant plus lorsqu’elle ne sait plus pourquoi elle meurt, qu’elle regrette Hémon (fils de Créon) et l’enfant qu’ils n’auront jamais).
Créon, lui, passe pour un vieille homme usé par les exigences de la vie. Il semble être trop bon pour être un véritable tyran, même s’il accomplit son devoir jusqu’au bout (chose qui le déshumanise, je trouve, sur la fin).
Les autres personnages autour d’Antigone sont des archétypes de la société : la mère/nurse inquiète, la sœur effrayée, les gardes qui représentent le commun des mortels.
On ressent la détresse de chacun, y compris du messager et du chœur. Ils ont tous un rôle décisif, qu’il soit juste lié au récit des faits ou à l’action en elle-même.
La fin est annoncée dès le début. Nous savons tout de suite qu’Hémon va mourir en compagnie de la femme qu’il aime. Mais cela n’empêche pas le spectateur d’espérer une autre fin, plus positive. Et cela, je ne l’avais jamais ressenti dans une tragédie. D’ordinaire, j’adhère à la fin de la pièce, or là, j’aurais voulu que le sort des personnages ne soient pas encore sûrs. Alors que pourtant, il est scellé depuis l’antiquité par Sophocle. Grâce à cela, on en vient à détester l’indifférence de Créon et celle des gardes aussi, qui continuent de jouer aux cartes comme si la vie était elle-même un jeu de hasard avec des rois, des reines et des valets…

 

Baby-Challenge Théâtre : 9ème/20.

 

(fiche Livraddict)

Publié dans Littérature classique

Commenter cet article

_ananas_ 01/06/2011 14:25



J'ai bien aimé cette pièce, mais je trouve qu'Antigone est trop suicidaire.


Je viens de publier mon avis sur mon blog, passe le voir :p


Bonne continuation !



Luna 17/04/2011 18:25



Si il y a une pièce de théâtre à lire, c'est forcément celle-ci. Antigone de Anouilh est absolument magnifique !


Je viens d'ailleurs de poster mon avis sur cette oeuvre sur mon blog...


 


Joli article, je reviendraos ;)


Bonne continuation !!



Niënor 01/04/2011 19:55



Pour moi, c'était justement le contraire, ma prof m'adorait ! Elle était assez stricte et faisait beaucoup travaillé mais finalement elle était bien sympa et on a pas mal rigolé avec elle à la
fin.


Niveau théâtre, ma soeur a pas mal de Shakespeare et je pense que ça pourrait me plaire donc je lui piquerai !


Sinon, ma pièce préférée reste "Huis clos" de Sartre... si tu vois le genre ? Mais "Antigone" fait partie de mes préférées. :)



Grazyel 01/04/2011 20:25



T'as de la chance d'avoir eu une bonne prof à cette époque là, parce qu'à cause de celle que j'avais, je détestais le français et la littérature. Ce n'est qu'en première que j'ai eu une prof
exceptionnelle =) (et c'est en terminal que je me suis rendue compte que j'aimais lire et ça s'est développé à mon entrée en lettres modernes ^^).


Shakespeare, je ne sais pas si c'est bon de vouloir passer par lui en "premier", pas parce qu'il est mauvais mais parce que les traductions ne sont pas forcément terribles x__x je sais que je
n'arrive pas à le lire à cause de ça, je bloque, je m'ennuie et je ne ressens sans doute pas 1/100ème de ce qu'il faudrait.


Par contre, si tu n'as jamais lu Musset, je te le conseille à 200% *_* c'est mon favoris.


Je n'ai pas encore lu Sartre, mais une amie à moi l'aime tout particulièrement, du coup, je pense le lire prochainement ^__^



Niënor 01/04/2011 17:34



Je n'en ai reçu qu'un seul. ;)


On n'a joué que quelques passages et juste dans la classe, mais c'était déjà pas mal ! Pourtant, j'étais dans une classe qui n'aimait pas spécialement la lecture et beaucoup l'ont lu en entier et
ont pris plaisir à la jouer...


Je n'ai jamais lu d'Eschyle non plus... En fait, je ne suis pas très théâtre, même si je suis rarement déçue quand j'en lis.



Grazyel 01/04/2011 19:51



Ca devait être sympa ! Je me souviens avoir fait quelque chose de similaire avec une pièce de Molière quand j'étais en quatrième. Mais ça n'avait pas été une très belle expérience u__u 'fin, la
prof de français que j'avais me haïssait et vouait un culte à une élève qui était, à ce moment là, ma pire ennemie, donc forcément... x'D


J'aime beaucoup le théâtre, s'il y a des pièces que je peux te conseiller, hésite pas à me demander. Je ne suis pas non plus une mine d'informations à ce sujet, mais j'apprécie tout
particulièrement ça ^_^


 


Tant mieux pour les mails, je n'ai pas arrêté d'éditer ma réponse à ton précédent commentaire, du coup, j'ai eu peur que tu aies reçu 10 mails différents x_x



Niënor 01/04/2011 17:25



Je l'ai lu en classe de 3ème et j'ai rarement autant aimé une pièce de théâtre ! Le personnage d'Antigone est bouleversant... je me souviens qu'on avait tous adoré le jouer.


Par contre, je n'ai encore jamais lu les pièces de Sophocle et c'est un manque auquel je dois vite remédier !



Grazyel 01/04/2011 17:30



Mince, j'ai bugué mon commentaire >_< (désolé si tu reçois plein de mail à la suite !)


Ca devait être génial de jouer cette pièce =D


Quant à Sophocle, je pense qu'il peut plaire, je le trouve meilleur qu'Eschyle par exemple ^^