Erik L'Homme, A comme Association (tome 1)

Publié le par Grazyel

a-comme-association-t01-L-Homme.jpgOutch. Je n’ai pas remis à jour mon blog depuis longtemps. Pas que je n’ai pas lu, juste que je fais une overdose d’ordinateur. Enfin bref, je vais essayer de me rattraper, d’autant plus que j’ai pas mal de choses à poster ici du coup ! Je commencerai cependant par ma lecture du premier volume d’A comme Association =D

Résumé : Jasper vit à Paris, va au lycée et joue de la cornemuse dans un groupe de rock médiéval. Depuis peu, il fréquente aussi le 13, rue du Horla, l'adresse ultra secrète de l'Association. L'organisation a repéré chez lui des aptitudes certaines pour la magie et lui a proposé de devenir agent stagiaire. Armé d'une bombe lacrymogène au jus d'ail, Jasper est envoyé chez les vampires pour enquêter sur un trafic de drogue. Attention au retour du jet d'ail !

Déjà, gros coup de cœur. Je suis une fille facile en matière de lecture, mais il y a toujours des variations entre mes différentes émotions par rapport à un livre, là, il se trouve que j’ai rêvé des personnages plusieurs nuits de suite (oui, des rêves qui font comme une série TV, ça me le fait souvent, sans doute parce que je me nourrie trop de séries, justement), donc, par conséquent, A comme Association est un GROS coup de cœur, vraiment !
C’était la première fois que je lisais un livre d’Erik L’Homme et j’ai tout de suite été transportée par l’histoire. C’était tellement simple d’entrer dedans, de se laisser aller dans l’action et de s’attacher à Jasper. Je ne dis pas que le style de l’écriture est facile, au contraire, je pense que ce qui est le plus difficile en écriture, c’est de savoir faire passer le naturel et de développer l’imagination du lecteur sans qu’il n’ait besoin de relire 36 fois un passage. Là, c’était limpide, évident et en plus de ça, souvent très très drôle et blindé d’action !
Parce que oui, la dose d’humour m’a plu. Les blagues de Jasper, je les subis tous les jours par mon père, c’est le roi de l’humour foireux et des jeux de mots pourris. Du coup, c’est un humour auquel je suis sensible (j’essaie de le pratiquer, mais quand je le fais, je me retrouve si souvent face à des têtes blasées que je préfère m’abstenir, pratiquer le sarcasme et développer mon côté aigrie).
Bref, en gros, j’ai adoré Jasper. Il est vraiment singulier comme personnage, et grâce à lui, je me suis remémorée de vieux souvenirs, et quelque part, j’ai pu revenir aux sources de ce que j’aimais tant quand j’avais environ quatorze ans : Charmed et Buffy. Evidement, les citations des deux séries ne sont absolument pas passées inaperçue pour moi xD à croire qu’en quelque sorte, A comme Association est plus à destination des grands adolescents que des adolescents d’aujourd’hui (sans compter les références aux Doors !).
Aussi, j’adore la façon dont les sujets qui sont à la mode depuis ToilettTwilight (pardon) ont été repris ici. Des vampires qui sont vraiment vampires, des personnages magiques qui viennent de partout (et qui ne sont pas obligatoirement des canons déclencheurs d’hormones pré-pubères), c’est génial et ça me rend tellement nostalgique. Et puis, la présence de la wicca dans le récit, j’ai trouvé que c’était bien pensé, on entend parler de magie partout, des personnages qui ont des pouvoirs de façon innée, mais on oublie souvent la wicca. Alors qu’elle rend d’autant plus abordable la sorcellerie dans notre monde humain, et donc, ça permet de se rapprocher d’autant plus du héros de l’histoire.
Honnêtement, si je n’avais pas vingt ans mais moins et qu’un match entre Edward Cullen et Jasper était organisé, je voterai Jasper \o/

En conclusion, je parlerai prochainement du second volume que j’ai lu quelques jours après le premier. Je suis actuellement dans le troisième et la seule chose que je trouve dommage dans A comme Association : c’est qu’on dévore les livres trop vite !!! >_< (et par la même, ça m’empêche de me concentrer sur d’autres romans bien plus gros que ceux-ci =O mais là-dessus, je ne blâmerai que moi).

 

 

Verdict : 11/10 (qui a dit que je ne pouvais pas dépasser un 10/10 ?!).

 

 


(fiche sur Livraddict)

Commenter cet article

livr0ns-n0us 21/03/2011 14:25


Roooooh ben cool si le 5° n'est pas le dernier alors, mais avec le décès de Bottero et vu que c'est un projet commun, je pensais qu'ils arrêteraient là !
Je n'ai pas vu Chattam au salon, je suis un peu deg', mais vu que j'ai déjà tous ses bouquins (qui sont actuellement dans des cartons), je trouvais que faire la queue pour lui dire "salut, j'adore
ce que tu fais", c'était un peu limite ^^


Grazyel 21/03/2011 15:32



C'est dommage que tu ne sois pas allée voir Maxime Chattam, il est vraiment gentil et abordable ^_^ en plus, si tu aimes ce qu'il fait, ça aurait été génial ! Il est vraiment sympathique et n'est
pas là que pour signer, il écoute ce qu'on lui dit et reste très humble avec les gens =)) (moi qui n'ai pas encore lu ses livres mais qui suis venue pour ma mère, j'avais peur qu'il n'apprécie
pas trop ;_; c'est assez de moyen de dire "bonjour, je viens pour ma maman", mais il ne m'a pas du tout mise mal à l'aise, au contraire, il était vraiment gentil (en plus, ca fait tellement
longtemps que j'entends parler de lui que j'étais ultra timide et émue xD)).



100choses 20/03/2011 18:50


Ravie de te voir aussi conquise :D J'ai également adoré Jasper, ses goûts musicaux et son humour foireux.


Grazyel 21/03/2011 15:24



Je viens de terminer le tome 3 et j'adore encore plus Jasper. Il est trop craquant !!!

Matilda 20/03/2011 10:09


Ah oui et au fait le cinquième ne sera pas le dernier ! Mais en fait tes blocs de com' sont bizarres, j'veux dire qu'on ne voit pas bien quel com' appartient à qui ^^


Grazyel 20/03/2011 23:07



J'ai acheté la trilogie du Livre des étoiles, je t'en parlerai dès que je commencerai =DD


Il était au salon du livre, mais comme j'ai campé à Albin Michel pour voir Maxime Chattam, je n'ai pas pu aller voir Erik L'Homme ;___; une prochaine fois j'espère !! é__è


 


Je crois que je dois changer quelques trucs sur la "nouvelle version" du blog si on ne voit pas quel com' appartient à qui x____x je verrai ça demain xD



Matilda 20/03/2011 10:08


:D
Je plussoie c'est trop court, mais qu'est-ce que c'est bon !
Je te conseille tous les autres livres d'Erik L'homme (mais vraiment tous, ses contes pour enfants : Contes d'un royaume perdu, ses récits : Des pas dans la neige, Cochon rouge ; ses trilogies : Le
livre des étoiles, Phaenomen, Les maîtres des brisants), ils sont géniaux et lui avec :D Je l'ai rencontré deux fois et vraiment c'est quelqu'un de très gentil. Je ne sais pas s'il sera au Salon du
livre, mais si c'est le cas j'espère que tu pourras le voir.

Et bref j'attends ton prochain billet :D


livr0ns-n0us 18/03/2011 12:45


Tout à fait d'accord avec toi !
Je ne l'ai pas précisé dans ma chronique mais le fait que tous les personnages ne soient pas des canons est un véritable souffle d'air frais dans une littérature adolescente qui regorge de
mannequins.
Gros coup de coeur pour moi aussi... Le 5° (et dernier =() tome est prévu en juin !


Grazyel 18/03/2011 20:15



Faisons une révolution contre les mannequins dans la littérature adolescente ! Ca fournit un idéal qu'aucun être humain (excepté Jared Leto) ne peut atteindre >__<


Au moins, Jasper est normal, il a des défauts, des qualités. Humainement, il est ce que pourrait être n'importe quel garçon (si on retire l'univers magique), du coup, si une ado craque sur ce
personnage là (ou un fille de 20 ans u_u *tousse*), elle n'aura pas à traquer un inexistant Edward Couillon... euh.. Cullen qui sait lire dans les pensées (olol, bonjour l'intimité d'ailleurs).


Tu es sûre que le 5ème est le dernier ? oO j'avais cru comprendre qu'il y aurait 7 ou 8 volumes. Du moins, Matilda me l'a dit et j'ai été le "vérifier" en regardant une vidéo d'une interview
d'Erik L'Homme (sur Dailymotion je crois, et sur le site d'A comme Association aussi).