Pierre Bottero, La Quête d'Ewilan (L'Île du Destin)

Publié le par Grazyel

ewilan3J'aurais dû faire cet article il y a longtemps maintenant, j'ai terminé ce livre le 1er janvier, il me semble, mais les partiels m'ont légèrement bloqué pendant deux semaines. Quoiqu'il en soit, le voici, le voilà, mes impressions sur le troisième tome de la première trilogie d'Ewilan !

Résumé : Il s'agissait d'un loup assez jeune, au torse puissant et aux crocs impressionnants. Assis sur ses pattes arrière, il les observait avec curiosité, sans une once de crainte. Camille marcha dans sa direction. Il ne lui prêta pas une attention particulière, mais, quand elle ne fut plus qu'à deux mètres de lui, il montra les dents et se mit à grogner. Elle s'immobilisa. Recule, lui ordonna Edwin à mi-voix. Sans tenir compte de ses paroles, Camille s'accroupit lentement, regardant le loup dans les yeux. (copié/collé de cette page : Livr@ddict)

Alors, mon avis devrait être assez simple. J'ai adoré ce dernier tome où Ewilan part à la recherche de ses parents en compagnie de toute la petite équipe qu'ils ont formé. J'ai vraiment apprécié le fait que Mathieu revienne dans l'histoire et qu'on découvre que finalement, il était encore plus talentueux que prévu, c'est une véritable surprise. Et puis, le coup du bouquet de fleurs, c'était trop mignon !
J'adore aussi la mise en relation avec Merlin, c'est plutôt intéressant. On comprend mieux certaines choses et ça offre une part de vérité au roman, ça l'authentifie, pour mon plus grand plaisir. Parce que oui, c'est bien de croire en la magie, mais c'est encore mieux lorsqu'on nous donne des arguments pour y croire d'autant plus. Même si ça n'est que le temps de la lecture, c'est formidable !
Comme dans les deux précédents volumes, Edwin n'est pas descendu dans mon estime, au contraire ! Je crois que c'est bien lui mon personnage favoris, je sais que ça me déprimerait de ne plus le revoir dans la saga. Il est à la fois froid, mais dégage tant de chaleur, il a un instinct que j'aime beaucoup, bref, c'est comme un frère ou un père, un premier amour en quelque sorte.
Par contre, ce qui m'a semblé bizarre dans cette suite, c'est lorsque *spoile* Camille et Mathieu retrouvent leurs parents, et bien, Mathieu qui semble si proche de ses parents adoptifs n'a pas de mal à se précipiter vers ses parents biologiques alors qu'il n'a aucun souvenir d'eux. J'ai trouvé ça un peu étrange, compréhensible cela dit, mais étrange. Après, c'est peut-être moi et ma psychologie tordue. Camille, on comprend qu'elle leur saute au cou comme ça, elle n'a vécu que pour les retrouver un jour, mais Mathieu, ça surprend.

Bref, en somme, j'ai adoré ce volume aussi, même si mon avis est un peu faible, étant donné que je l'ai lu il y a deux semaines et qu'entre temps, j'ai dû affronter quelques copies de partiels assez effrayantes. Bref, vivement la suite ! Rien que dans reparler, ça me donne envie de me précipiter dans le roman !!

Aussi :

Commenter cet article

Luna 21/10/2011 17:58



Mon préféré de la trilogie ! J'ai enfin réussi à apprécier Ewilan...


C'est une jolie (pré)fin :)



Jenta3 13/08/2011 18:12



Suis comme toi... Encore et toujours sous le charme de cette série et de Salim 



Laineuh! 24/01/2010 09:48


J'ai eu un bug Oo', bref.
Je disais owi Ewilan je kiffadonf et je relirai quand j'aurai le temps !
J'aimais vraiment ce que faisais Boterro. Sniurf.

Mais Ewilaaan


Matilda 18/01/2010 12:29


Héhé ^^ Je suis ravie que tu ai découvert et aimé cette série, elle le mérite vraiment. En plus tu as encore pleins de volumes pour vivre avec Edwin, Ellana, Ewilan et les autres !